Immobilier Montpellier

La ville de Montpellier jouit d’une excellente réputation pour son climat et son dynamisme économique. Chaque année 4000 personnes s’y installent ce qui entretient un secteur de la construction et un marché de l’immobilier neuf très actifs. Il faut aussi noter que près d’un quart de la population est constitué d’étudiants.

Immobilier Montpellier Après une baisse en 2009, les prix de l’immobilier à Montpellier ont à nouveau augmenté en 2010 et 2011, mais sans toutefois que l’on retrouve les niveaux très hauts d’avant la crise.

Sur la base des données des notaires, le prix moyen du m2 à Montpellier est de 2832 € pour les appartements et 2938 € pour les maisons.

Le centre-ville de Montpellier reste la zone où les prix de l’immobilier restent les plus élevés. Le quartier de l’Ecusson et la célèbre Place de la Comédie avec ses rues commerçantes, pleines d’animation tiennent le haut du pavé. Il faut compter entre 3800 et 4000 € le m2 en moyenne.

Les prix les plus bas dans l’immobilier à Montpellier sont enregistrés dans le quartier LaPaillade-Mosson, au nord-ouest. Les prix du m2 tournent autour de 1200 €, et c’est une des rares zones de la ville où les prix de l’immobilier baissent.

Hors du centre, ce sont dans les quartiers où l’urbanisation est très soutenue et où de nombreux programmes de logements neufs et de bureaux sont en cours de réalisation. C’est le cas dans l’ouest et le sud-ouest, avec par exemple un prix du m2 dans le quartier Ovalie qui atteint 2300 €, et dans l’est de la ville (quartiers d’Antigone, etc .), où les prix atteignent 2210 € le m2.

Au nord du centre-ville, la proximité avec les universités et les centres de recherche font grimper les prix de l’immobilier, en moyenne autour de 2800 € le m2, avec une fourchette allant de 2400 à 3800€. Mais la demande est très forte pour les petites surfaces, à cause de la forte proportion d’étudiants, et les prix immobiliers pour ce type de bien peuvent dépasser 4000€ le m2.

Pour les prix de l’immobilier neuf, le m2 se situe en moyenne à 4300 € dans le secteur Saint-Roch autour de la gare. Un achat dans ce secteur constitue un très bon investissement puisque la valeur des biens devrait s’apprécier grâce au travaux d’aménagement de la gare et du quartier (logements neufs, bureaux, hôtel, espace vert).

La mise en service prochaine de la troisième ligne de tramway va également influer sur les prix de l’immobilier. C’est le cas du quartier Figuerolles, situé à proximité du Parc du Peyrou.