Immobilier Marseille

Les prix de l’immobilier à Marseille ont connu un véritable boom entre 1997 et 2008. Avec la mise en service de la ligne TGV à grande vitesse entre Paris et Marseille, la cité phocéenne est devenue très attractive d’autant que les prix de l’immobilier y étaient plus bas qu’ailleurs. La crise a mis un terme à cette évolution avec une forte baisse entre 2008 et 2011.

Immobilier Marseille Suite à la reprise enregistrée en 2011, le prix moyen de l’immobilier à Marseille, tous types de biens confondus, s’élève début 2012 à 2961 € . Pour un appartement le prix moyen du m2 atteint à 2691€, mais avec des fortes variations (entre 1500 € et 4300 € selon les zones). Le prix moyen pour les maisons est presque 30% supérieur puisqu’il atteint 3469 € le m2 pour une maison (avec là aussi de très fortes variation selon les quartiers : de moins de 2000 € à près de 6000 €).

Les 7e et 8e arrondissements, situés au sud du Vieux-Port, face aux plages, restent les arrondissements les plus chers de la cité phocéenne. Sur la Corniche, ou dans les secteurs des Catalans ou du Roucas Blancs, les prix moyen sont supérieurs à 3600 m2 mais les maisons de villes ou villas avec terrasse et les appartements avec vue sur la mer attirent les acheteurs aisés (retraités, cadres supérieurs). Ceux-ci se portent aussi acquéreurs dans l’habitat bourgeois autour de l’Avenue du Prado et du Boulevard Michelet.

Dans le 1er arrondissement, le Vieux-Port, cœur historique de la ville, et les beaux immeubles de Longchamp continuent d’attirer les acheteurs. Dans le reste du 1er et dans le 2e arrondissement, les prix stagnent autour de 2000 € le m2 à cause de la vétusté des logements anciens. Le quartier du Panier, très attractif ces dernières années, marque le pas.

La rue Paradis, principale artère commerciale avec ses immeubles et ses hôtels particuliers, est toujours recherchée, pour les nombreux commerces.

Les prix moyens dans le 3e arrondissement (Belle de Mai) restent bas, autour de 1700 € le m2. Mais les prix devraient augmenter lorsque la rénovation urbaine du quartier sera achevée.

Dans le 4e et le 5e arrondissements, les quartiers des Cinq-Avenues est une valeur montante grâce à la nouvelle desserte du tramway.

Dans les quartiers nord, les prix de l’immobilier en moyenne plus bas qu’ailleurs, varient fortement. Le prix moyen du m2 est inférieur à 1600 € dans le 15e arrondissement. Le 14e s’apprécie (1700 € le m2 en moyenne) avec le premier éco-quartier de Marseille à Sainte-Marthe. Enfin, le prix moyen du m2 dans le 16e est élevé, autour de 2650 €, à cause des de la population branchée qui plébiscite le quartier de l’Estaque, autour du port de plaisance.